• Barrios Latinos

Gustavo Cerati, icône du rock argentin

Mis à jour : oct. 14

#ARGENTINA


“De aquel amor, De música ligera, Nada nos libra, Nada más queda”.


Essaie de chanter ces paroles à un argentin et il saura tout de suite à quoi tu fais référence. Ces phrases qui résonnent dans l’esprit de millions d’argentins sont le refrain de “De Música Ligera”, sans doute l’une des chansons les plus connues de Soda Stereo, groupe auquel appartenait Gustavo Cerati. Avec le temps, le leader du groupe est devenu une star et bien au-delà, une vraie légende du rock argentin.

Toute une vie de musique


Gustavo Cerati naît le 11 août 1959 à Buenos Aires et se consacre très tôt à la musique, une passion qui se trouve vite au centre de sa vie. En effet, Cerati a commencé très jeune à jouer de la guitare, du clavier et à chanter pour ses proches. A l’époque, il est largement inspiré par les grandes figures du rock des années 1970 comme Led Zeppelin ou The Police. En 1982, après avoir formé déjà plusieurs groupes de rock, il s’associe à Zeta Bosio et Charly Alberti pour fonder ensemble Soda Stereo, un des groupes de rock argentin les plus connus. Selon ses proches, Gustavo Cerati était un travailleur infatigable : il jouait, chantait mais était aussi compositeur et parolier de ses chansons. Au-delà de son rôle dans ces groupes, le chanteur était également connu pour sa carrière de soliste qui l’a mené aux scènes les plus grandes d’Amérique Latine et lui a permis de gagner plusieurs prix au niveau national et international.


On te conseille d’aller voir ce documentaire qui raconte le processus de création de son dernier album et où on voit bien le travail et la passion que Gustavo Cerati mettait dans sa musique.




Gustavo Cerati en chiffres.


A 12 ans, il crée son premier groupe de musique


7ème meilleur guitariste de rock argentin (selon la revue Rolling Stones).


2,8 millions d’auditeurs mensuels sur Spotify


4 fois disque d’or


157 millions de vues de “De música ligera” (Soda Stereo) sur YouTube

Un des plus grands influenceurs du rock argentin


Gus, comme l’appelait son entourage, était pour ses fans, une des plus grandes stars de rock et une fierté nationale en Argentine. En effet, Gustavo Cerati a grandement contribué à enrichir le genre musical dans le pays et a participé à ce que le rock influence la musique argentine mais aussi qu’il se diffuse largement en Amérique Latine. Aujourd’hui, le rock argentin est devenu une référence dans le monde de la musique avec des groupes comme Los Abuelos de la Nada, Enanitos Verdes ou bien le fameux chanteur Charly García. Avec sa voix reconnaissable entre mille et son succès mondial, Gustavo Cerati est aussi devenu une de ces références.

Une fin tragique


Le 15 mai 2010, à la fin du dernier concert de sa tournée à Caracas, Gustavo Cerati s’effondre subitement et est emmené rapidement à l’hôpital le plus près de la capitale vénézuélienne. Mais les médecins sont catégoriques: le chanteur a été victime d’un AVC. Peu de temps après, il est transféré à Buenos Aires et entre dans un coma profond. Après cet accident, il reste plus de 4 ans dans cet état et meurt finalement le 4 septembre 2014 à 55 ans. Au-delà du choc que sa mort a provoqué en Argentine, sa disparition a impacté fortement le monde de la musique et de grands noms de la musique lui rendent très vite hommage : de U2 à Shakira, en passant par Fito Páez.


Gustavo Cerati a laissé un grand vide sur la scène du rock argentin car il était véritablement un des musiciens les plus iconiques du pays. Mais son influence est toujours bien présente, en effet, le rock argentin continue de se renouveler avec de nouveaux.elles artistes et groupes musicaux.


Voici ici une petite playlist (sur Youtube c'est par ici) des meilleurs tubes du rock argentin. Bonne écoute !





Marion






 

Graphiste : Alice Carnec